Les Rendez-Vous du courtage 2016

Edito CSCA Mediterranée par Didier BORANIAN - Président, CSCA-Méditerranée

Au départ, cette journée en région se veut la déclinaison en province des institutionnelles « du Courtage » parisiennes. C’est déjà la 3e édition des Rendez-vous du Courtage à Marseille et c’est comme si cet événement avait toujours existé ! Le Courtage dans notre région est dynamique et puissant. Dans ce métier de proximité la rencontre et le contact sont fondamentaux : les exposants et visiteurs sont de plus en plus nombreux chaque
année et ils ne se trompent pas.

La CSCA reste partenaire de l’organisateur Infopro Digital et sa chambre régionale, la CSCA Méditerranée, s’est particulièrement mobilisée pour présenter ses actions, ses services et expliquer à chacun la nécessité d’adhérer à un syndicat professionnel reconnu.
Vous êtes inquiet des réformes, des contrôles et autres obligations qui pleuvent sur notre profession ? Vous souhaitez renforcer les liens avec vos partenaires et vos confrères ?

N’hésitez plus : rejoignez-nous !

Didier BORANIAN
Président, CSCA-Méditerranée

Les Rendez-Vous du courtage 2015

Édito CSCA par Hervé Houdard, président CSCA

La Chambre Syndicale des Courtiers d’Assurances (CSCA) et le Syndicat Méditerranéen des Courtiers d’Assurances et de Réassurances (SMCAR) ont pour la seconde année répondu présents pour participer aux Rendez-vous du Courtage qui se tiendront au parc Chanot à Marseille, le 9 avril 2015.

La présence de nos instances syndicales représentatives du courtage d’assurances est un signe fort lors de cet évènement qui rassemble en région des compagnies d’assurances, des mutuelles, des institutions de prévoyance et intermédiaires dont les courtiers d’assurances de la région du Sud.
Cette initiative ne fait que renforcer la proximité que recherchent les professionnels de l’assurance, élément fondamental qui les caractérise.
Echanger sur les problématiques spécifiques mais communes autant dans les pratiques des grandes entreprises, que dans le
savoir-faire local issu de la pépinière de PME et TPE installées dans la région, est un des avantages de cette manifestation.
Les professionnels du monde de l’assurance par leur présence nombreuse l’an passé, ont en effet montré la nécessité de préserver - au sein d’un monde où la communication devient de plus en plus virtuelle – que leurs échanges en face-à-face sont toujours à privilégier pour concrétiser et pérenniser leurs affaires.
Alors, venez nombreux retrouver la CSCA et le SMCAR, pour échanger et discuter ensemble !
Bien confraternellement
Hervé HOUDARD
Président de la CSCA



Interview d'Anne Lavaud, rédactrice en chef, L'Argus de l'assurance

Anne Lavaud, pourquoi avoir axé la conférence plénière sur le digital ?

" Loin d’être un thème à la mode, le digital est une réalité du quotidien. Par cette conférence, nous voulons démontrer que la révolution numérique - souvent présentée comme une perspective d’avenir ou un chantier en cours- est déjà un outil
maîtrisé dans le monde de l’assurance et du courtage. Depuis plusieurs années, les échanges sont dématérialisés et les relations avec les compagnies digitalisées. Une grande partie du travail est donc fait. Reste la relation client et le « digital de proximité » qu’il appartient désormais d’adopter en multipliant les expériences sur les sites internet et les réseaux sociaux. Pour les assureurs et les courtiers, l’heure du « test & learn » a sonné !
"

Les Rendez-Vous du courtage 2014

Édito Argus de l'Assurance

Plus belle la vie !
Par Anne Lavaud, Rédactrice en chef - Publié le 18 avril 2014, à 00h 00
Cela fait dix ans que la France entière a rendez-vous avec Marseille tous les soirs sur France 3. Cela fait bientôt deux ans que les équipes des Journées du courtage regardent vers la cité phocéenne, convaincues que cette terre de courtage mérite un événement à la hauteur de son potentiel de marché. Cela fait dix jours que se sont tenus les premiers Rendez-vous du courtage de Marseille... et depuis, toute la profession en parle !
Bien sûr, ceux qui en parlent le mieux sont les présents. Une cinquantaine d'exposants confiants dans le projet et aujourd'hui fiers de compter parmi les pionniers de cette aventure. Les quelque 1 200 participants qui ont convergé vers Marseille à la rencontre de leurs partenaires présents et futurs avec un seul objectif : le business. Les quatre lauréats des Talents du courtage, tous courtiers de la région Paca : Auxilia Courtage, Averion Assurances, Alpha Vendome et Delta Assurances.
Mais ceux qui en parlent le plus, ce sont tous les autres. Et pour cause, l'ampleur du succès fait rapidement des vagues qui remontent vers le Nord et la capitale. Se précipitent ainsi des mots clés vite repris, qui résonnent agréablement aux oreilles des organisateurs : disponibilité, accueil, affaires nouvelles, projets, rencontres, proximité... Mais également soleil et Marseille.
Deux ingrédients clé du succès dont l'attractivité est tout aussi forte que celle des mots courtage et assurance.
En effet, le premier port de Méditerranée, deuxième ville de France et troisième place nationale de l'assurance, attire bien au-delà de la seule région Paca. Son implantation unique la tourne tout naturellement vers les assurances maritime, transport et logistique, mais son renouvellement passe également par les nouvelles technologies, la biotechnologie, la mode ou encore la culture. Autant d'expertises qui, de là, peuvent briller sur le reste de l'Hexagone, voire à l'international. Et s'il ne fallait aujourd'hui ne citer qu'un exemple, rappelons-nous que désormais la très symbolique Tour Eiffel souscrit son assurance de dommages aux biens chez Delta Assurances !
Ainsi, confirmant son étymologie, Massilia, « celui qui protège », occupe une place de choix au coeur de l'assurance, ce qui vaut bien un Rendez-vous annuel désormais lancé et d'ores et déjà annoncé pour le 9 avril 2015. Elle n'est pas belle, la vie ?

Communiqué de presse bilan

Franc succès pour la première édition des Rendez-Vous du courtage

Le mardi 8 avril 2014 s’est tenue la 1ère édition des Rendez-Vous du Courtage, au Parc Chanot de Marseille. Ce nouveau rendez-vous, lancé par INFOPRO DIGITAL, organisateur des Journées du courtage parisiennes et éditeur de l’Argus de l’assurance, a réuni, le temps d'une journée 971 courtiers et intermédiaires en assurance qui ont pu échanger avec les 48 exposants présents : compagnies d’assurance, mutuelles, courtiers grossistes,…
La journée a débuté par une conférence plénière : Florence LOUPPE (Axa) ; Pierre Alain de MALLERAY (groupe Santiane) ; André HESS (Sada assurances) ; Jean-Luc MONTEIL (MEDEF PACA, UPR)) ou encore Julien VIGNOLI (GRAS SAVOYE) se sont succédés à la tribune pour débattre des piliers de croissance pour l’assurance en 2014 : ANI, Loi HAMON, ….
Parallèlement, des ateliers organisés par les exposants et des cessions de formation ont permis aux visiteurs d’apprécier de nouvelles offres et apporté des éclairages sur les problématiques liées aux évolutions de leur métier et sur leurs besoins en formation.
Enfin, les Talents du courtage, premiers trophées récompensant l'initiative de courtiers en région PACA ont mis à l'honneur l'innovation tant par l’approche produits que par l’initiative commerciale en assurance dommages, dans les risques d’entreprises ou encore en assurance de personnes.
Rendez-vous le 9 avril 2015 pour la seconde édition !


Interview Richard RESTUCCIA, SMCAR


4 questions à Richard RESTUCCIA,
Président du Syndicat Méditerranéen des Courtiers en Assurances et Réassurances (SMCAR)

« Nous sommes une véritable terre de courtage […] Les courtiers, professionnels indépendants par définition, ont besoin d'informations, de se rencontrer, de partager leurs problèmes et leurs idées »


1- Peut-on parler de la région PACA comme une véritable « terre de courtage » ? Pourquoi ?

La région PACA à laquelle je souhaite associer aussi le LANGUEDOC ROUSSILLON, qui fait partie intégrante de notre syndicat professionnel, est une région très dynamique : un accroissement constant de la population depuis 1990, artisanat, évolution positive des créations d'entreprises, présence de grandes entreprises françaises et bien évidemment le tourisme. Le courtage d'assurance joue effectivement également un rôle très important dans l'activité économique.

La présence de 3000 courtiers exerçant une activité à part entière et les parts de marché des compagnies d'assurance dans nos régions en sont la preuve. Les développements d'affaires sont constants sur les risques du particulier avec une forte concentration de risques "haut de gamme" (liés bien souvent à la zone touristique). La population des séniors, demandeurs de conseils et de proximité, apporte également un fort développement. Les risques d'entreprises ne sont pas en reste. Enfin les TPE, les commerçants, artisans et professions libérales représentent une grosse partie de notre tissu économique et une cible de clientèle privilégiée.
On peut donc affirmer avec conviction que nous sommes une véritable terre de courtage

2- Le monde du courtage est-il prêt à faire face aux contrôles liés au devoir de conseil ? Comment entend-il s’y préparer ?
A l’échelon de notre syndicat, nous avons mené depuis quelques années, une vraie campagne de sensibilisation auprès de nos adhérents, pour qu'ils se mettent en conformité avec les exigences de la DIA et de l’ACPR. Plusieurs formations ont été organisées sur le sujet, la CSCA propose sur son site des éléments concrets à mettre en place, www.csca.fr et nous le relayons aussi sur notre site internet www.smcar.org. Nous avons également organisé avec la banque de FRANCE des réunions d'informations avec les représentants de L’ACPR.
Les petites et moyennes structures de courtage, déjà très occupées au niveau administratif, à la mise en place de procédures de réclamations, la lutte contre le blanchiment, se heurtent à un manque de temps et de moyens.
Ainsi, malgré notre attachement à la protection des consommateurs, la mise en place de nos obligations se fait au dépend du temps consacré à nos clients, eux-mêmes ne comprenant pas toujours le bien fondé de notre démarche.
Nous poursuivons donc nos efforts de formation sur ces sujets avec le lancement, à l'occasion des Rendez Vous du courtage, de modules de formation en e-Learning et présentiel.

3- Quelles seront les conséquences de la nouvelle organisation de la Chambre Syndicale des Courtiers en Assurance (CSCA) sur le quotidien des courtiers PACA ?

La volonté de la CSCA dans ce projet a été de rendre notre organisation plus lisible, plus attractive et plus opérationnelle.
La représentativité en région est le maitre mot de cette nouvelle structure nationale. Le principe repose sur la subsidiarité : ce qui ne peut être fait par les régions remonte au national.
Les futures chambres régionales conserveront toutes leurs prérogatives et autonomies actuelles. C'est un formidable élan que nous souhaitons lancer pour que l'ensemble des courtiers de France rejoignent la structure syndicale de leur région et qu'ainsi nous puissions peser encore plus dans les décisions concernant notre métier, et ainsi offrir de nouveaux services.
Nous avons vu en 2013 sur la mobilisation sur l’ANI que l'union fait la force et nous avons besoin pour l'avenir d'être UNIS.
Pour le quotidien des courtiers TOUT change avec cette nouvelle organisation, mais RIEN ne change dans le fonctionnement régional.

4- Qu’attendez-vous d’un événement comme les Rendez-Vous du courtage pour les courtiers de proximité ?

C’est, vous avez raison, un véritable évènement ! Encore une fois, la région, c'est la base de tout. Nous sommes dans l’ère numérique, les déplacements occasionnent des frais, du temps. D’un autre côté, les courtiers, professionnels indépendants, par définition, ont besoin d'informations, de se rencontrer, de partager leurs problèmes et leurs idées. Ils veulent aussi rencontrer leurs partenaires assureurs et bâtir avec eux de nouveaux partenariats et flux d'affaires. C’est cela que nous attendons de cette journée qui, j'en suis sûr, sera à la hauteur de nos souhaits et de l'ambition des organisateurs.

J'en profite pour remercier chaleureusement tous les partenaires assureurs présents le 8 avril à Marseille et qui ont fait le choix de soutenir par leurs présences le courtage régional.



Édito SMCAR

Après Marseille capitale de la culture en 2013, notre région est à nouveau
mise à l’honneur avec la première édition des Rendez-vous du Courtage,
déclinaison régionale des Journées du Courtage qui se déroulent
traditionnellement en septembre à Paris. Les courtiers régionaux sauront
apprécier cette décentralisation en région PACA.
On ne pouvait rêver mieux en matière de timing puisqu’à quelques jours
près se déroule l’Assemblée Générale Extraordinaire de la CSCA, qui devrait
concrétiser sa nouvelle organisation : une unification en un syndicat
national avec une forte déclinaison régionale.
Les enjeux importants de notre profession (ANI, loi HAMON, les incidences
de la loi ALUR sur l’assurance des loyers) incitent désormais les courtiers
et les partenaires assureurs à mieux communiquer et à imaginer
conjointement de nouvelles solutions de développement.
La première édition des Rendez-vous du Courtage offrira cette opportunité.
Les Rendez-vous du Courtage sont également l’occasion d’informer
et de former sur des sujets tels que les contrôles ACPR, la lutte contre
le blanchiment, la gestion des réclamations, la DIA 2.
Enfin, la convivialité méridionale, se mêlant au professionnalisme
des assureurs, qui ont répondu présents et que je souhaite remercier
chaleureusement, confirmera la réussite de cet événement.
Alors bon salon à tous, au plaisir de vous rencontrer sur les stands
des exposants, dans les ateliers, et tout au long de la journée.
Richard Restuccia, SMCAR


Édito CSCA

La Chambre syndicale des courtiers d’assurances (CSCA) et le Syndicat
méditerranéen des courtiers d’assurances et de réassurances (SMCAR) ont
spontanément répondu présents pour soutenir Les Rendez-vous du Courtage
qui se tiendront au parc Chanot à Marseille, le 8 avril 2014.
Il est important pour nous de marquer la présence de nos instances
syndicales au sein de cet évènement qui rassemble en région des
compagnies d’assurances, des mutuelles, des institutions de prévoyance et
leurs partenaires courtiers d’assurances. Comment mieux mettre en contact
direct les courtiers avec les représentants et souscripteurs de l’ensemble des
porteurs de risque régionaux ?
De plus, cette initiative ne fera que renforcer leur proximité, élément
fondamental et dynamique qui lie les deux familles. Tout d’abord, afin qu’elles
mettent en commun leur connaissance des problématiques spécifiques qui
s’expriment, autant dans les pratiques des grandes entreprises, que dans le
savoir faire local issu de la pépinière de PME et TPE installées dans la région.
Enfin, ce type d’évènement montre l’attachement qu’ont les professionnels
de l’assurance à préserver - au sein d’un monde où la communication devient
de plus en plus virtuelle - leurs échanges privilégiés dans un cadre « phygital ».
Ce nouveau terme correspond au virage que doivent prendre nos relations en
intégrant les nouvelles techniques digitales aux échanges physiques. Malgré
l’évolution sociétale, les rapports en face-à-face seront toujours privilégiés
pour concrétiser et pérenniser les affaires.
Nous saluons donc cette initiative originale que les courtiers d’assurances
ne manqueront pas d’honorer par leur présence, ainsi que celle des
représentants de leurs différentes instances.

Dominique SIZES, Président CSCA